Le 9 Mars prochain aura lieu la Journée de la Femme Digitale (#JFD17). Un évènement professionnel gratuit, ouvert à toutes et tous, offert par des partenaires prestigieux. Rencontre avec sa créatrice, Delphine Remy Boutang, femme digitale par excellence.

Delphine, qu’est-ce qu’une femme digitale pour vous ?

Nous sommes toutes des femmes digitales ! car l’ADN du digital est féminin. L’intelligence collective, la collaboration, l’innovation par intuition, ce sont des valeurs qui nous appartiennent. Nous sommes des créatrices !

Et vous, quelle femme digitale êtes-vous ?

J’ai commencé à travailler chez IBM en 1999, c’était un de mes premiers jobs et j’y suis restée 11 ans. En 2006, on m’a demandé de réfléchir à la stratégie digitale du groupe, et notamment à la façon dont les collaborateurs pouvaient devenir des ambassadeurs. 2006, c’était l’apparition de Twitter donc les balbutiements des réseaux sociaux.

Si la technologie m’intéresse autant, c’est parce que grâce à elle on peut transformer une idée en réalité, on peut passer du rêve à l’action, on peut créer!

Si vous deviez nous décrire la révolution digitale que nous vivons aujourd’hui…

La révolution digitale n’est pas seulement une révolution technologique. C’est aussi et surtout une grande révolution culturelle. Aujourd’hui, on ne vend plus des produits mais des expériences, et les réussites ne reposent pas uniquement sur des innovations fondamentales. Regardez Uber par exemple : l’entreprise n’a ni inventé le taxi, ni la mobilité, seulement un usage différent, une expérience nouvelle.

Les femmes sont encore sous-représentées dans le numérique (28%). En quoi est-ce un sujet clef aujourd’hui ?

Il faut prendre conscience qu’il est important d’avoir des architectes femmes au service du monde de demain, aux manettes de l’intelligence artificielle par exemple. Si les femmes ne sont pas présentes, cela voudra dire que la vision féminine, les valeurs féminines de création, de partage, de transmission, de paix, ne seront pas représentées à 50%.
C’est pour cela que le thème de la Journée de la Femme Digitale cette année est « For a better world »; pour un monde meilleur, entre les femmes et les hommes. Nous sommes la moitié de l’humanité, nous devons être représentées à 50% !

Le digital a t’il le pouvoir d’accélérer l’égalité professionnelle pour les femmes ?

C’est ce que je crois. Monter les étages de l’entreprise par exemple n’est plus la voie unique de la réussite : non seulement les organisations sont de moins en moins verticales, mais le digital est aussi une chance unique pour créer son entreprise si on en a envie. Et puis le temps de travail n’est plus seulement celui de la présence au bureau, ce qui arrange beaucoup de femmes.
Jusqu’à présent une femme avait deux possibilités : soit elle s’adaptait, soit elle renonçait. Avec la Journée de la Femme Digitale, nous proposons de créer cette « 3ème entreprise » dans laquelle on aurait ni à changer ni à renoncer, mais dans laquelle on se sentirait bien avec nos valeurs.

Personnellement, je pense que le 21ème siècle sera féminin ou ne sera pas. Il ne faut pas attendre qu’on nous donne notre place il faut juste la saisir.

Quel est votre meilleur conseil à donner aux femmes aujourd’hui ?

Chaque année nous réalisons une grande étude dans le cadre de la JFD. A la question « de quoi avez-vous besoin pour percer dans le digital », les femmes répondent à 95% : networker, rencontrer de nouvelles personnes. Je leur conseille donc de venir réseauter, s’inspirer et expérimenter à la Journée de la Femme Digitale le 9 mars prochain !

Pour vivre une expérience unique et participer à cette grande révolution culturelle qu’est le digital, réservez vite votre place pour la Journée de la Femme Digitale ! & retrouvez Delphine Remy-Boutang sur Feminalink, la première application mobile de networking dédiée aux femmes, à télécharger ici !

Vous avez aimé cette interview ? Découvrez les conseils pro d’Eve Chegaray, coach en communication et co-animatrice de la BFM Académie !

We are social ! Retrouvez-nous sur FacebookTwitter, Instagram & Linkedin 😉
Partager sur les réseaux sociaux